Diablo III: Reaper of Souls (bande originale)
Diablo III: Reaper of Souls (bande originale)
À propos de cet album Tout lire
Diablo® III: Reaper of Souls™ ouvre un nouveau chapitre sombre et terrifiant dans le conflit pour le royaume mortel de Sanctuaire, de la cité légendaire d’Ouestmarche aux salles impies de la forteresse de Pandémonium.

Malthaël, l’archange déchu de la sagesse, a abandonné son siège au conseil des Angiris depuis presque vingt ans, après la destruction de la Pierre-Monde. Dans Reaper of Souls, il revient sous l’aspect de l’ange de la mort et s’empare de la pierre d’âme noire, qui contient l’essence du Démon primordial. C’est maintenant à l’héroïque Nephalem qu’il revient de suivre sa piste et de l’arrêter avant qu’il ne libère sur le monde un chaos irréversible.

Revivez encore et encore vos expériences de la lutte entre le bien et le mal grâce à la bande originale, qui contient les éléments musicaux du jeu, des plus macabres aux plus mélodieux.

Notre périple harmonique a commencé avec l’enregistrement d’un unique violon, à la recherche d’une musique qui serait l’incarnation d’une quête personnelle, de l’engagement que doit prendre le héros dans Reaper of Souls. La partition fait des allers-retours de l’intime au solennel. Dans la continuité du chapitre précédent, l’orchestration de Diablo s’est déplacée elle aussi, de la salle de concert au choeur d’une église¬: une église désacralisée. La formation orchestrale fut installée autour de l’autel en une disposition ancestrale, et les voix divisées en deux petites chorales se faisant face depuis les côtés. C’est ainsi que naquirent les crescendos glaciaux et les mélodies martiales, et que la cacophonie se fit harmonie sous la baguette singulière du chef d’orchestre.

Pour tendre vers l’inconnu musical, il nous fallait les formes de notation musicale les plus modernes et sophistiquées. Les symboles sur les pages n’étaient que vaguement familiers, et plus proches des runes horadriques que de la musique conventionnelle. Ils permirent pourtant aux musiciens de distiller le chaos prévisible et attendu. Aléatoire mais contrôlé. Atonal mais mélodique. Nimbé de réverbérations fantomatiques et de résonances distordues, l’orchestre de Diablo broda une musique qui ne pouvait provenir que du monde des Nephalem. Des moments les plus intimes et solitaires aux arrangements les plus complets réunissant les choeurs et l’orchestre, la musique de ce nouveau chapitre du conflit peut tout à la fois inspirer et horrifier, immerger et rebuter. Cette partition capture l’ombre et la lumière de l’humanité, et prend racine simultanément dans les musiques sacrées et profanes. C’est un hommage à la contradiction, un manifeste mélodique du paradoxe.
Crédits Tout montrer

Compositeurs : Derek Duke, Neal Acree, Joseph Lawrence, Russell Brower, Glenn Stafford, Jason Hayes

Bande sonore interprétée par :Northwest Sinfonia Orchestra

Dirigé par : Eímear Noone

Prestataires : Simon James & David Sabee

Violons : Anait Arutunian, Jennifer Bai, Blayne Barnes, Eugene Bazhanov, Natasha Bazhanov, Kwan Bin, Brittany Boulding, Kathleen Boyer, Steve Bryant (Chef du deuxième pupitre), Linda Cole, Tom Dziekonski, Kelly Farris, Xiao-Po Fei, Gennady Filimonov, Brian Fox, Artur Girsky, Amy Gudorf, Kim Houglum, Simon James (premier violon), John Kim, Helena Krimsky, Leah Nelson, Victoria Parker, Cecilia Poellein, Mikhail Shmidt, Clark Story, Marjorie Talvi, Jeannie Wells-Yablonsky, Kim Zabelle, Arthur Zadinsky

Altos : Timothy Betts, Suejane Bryant, Steve Creswell, Wes Dyring, Joseph Gottesman (Co-chef de pupitre alto), Allison Kantor, Sayaka Kokubo, Shari Link, Scott Ligocki, (Co-chef de pupitre alto), Andrea Schuler, Rachel Swerdlow, Julie Whitton

Violoncelles : Andrea Chandler, Roberta Downey, Virginia Dziekonski, Richard Eckert, Eric Gaenslen (Co-chef de pupitre violoncelle), Walter Gray (Co-chef de pupitre violoncelle), Rowena Hammill, Eric Han, Charles Jacot, Kevin Krentz, Rajan Krishnaswami, Karissa Zadinsky

Contrebasses : Jonathan Burnstein (Co-chef de pupitre basse), Maury Clubb, Jennifer Godfrey (Co-chef de pupitre), Travis Gore, Brian Johnson, Todd Larsen, Brian Loeb, Matt McGrath, Moriah Neils, Stephen Swanson

Flûtes : Robin Carlson Perry (Co-chef de pupitre flûte), Erin James (Co-chef de pupitre flûte), Alicia Suarez, Susan Telford

Haubois : Jessica Boelter, Stefan Farkas (Chef de pupitre cor anglais), Brent Hages, Dan Williams (Chef de pupitre hautbois)

Clarinettes : Jay Easton (clarinette basse et contre-alto), Frank Kowalsky (Chef de pupitre clarinette), Denise Lum (clarinette basse), Jennifer Nelson (clarinette basse), Sean Osborn

Bassons : Mona Butler (contrebasson), Mike Gamburg (Chef de pupitre contrebasson), Seth Krimsky (Chef de pupitre basson), Francine Peterson (contrebasson), Paul Rafanelli

Cors d'harmonie : Joseph Berger, Rodger Burnett, Oliver DeClerq, Jeff Fair (Co-chef de pupitre), Bruce Hudson, Lawrence Johnson, Danielle Kuhlmann, Mark Robbins (Co-chef de pupitre)

Trompettes : Anthony DiLorenzo (Chef du deuxième pupitre), David Gordon, Vince Green, Adam Luftman, Allen Vizzutti (Chef de pupitre), Alexander White

Trombones : Carson Keeble, Joseph Peterson, Sam Schlosser, Ko-ichiro Yamamoto (Chef de pupitre)

Trombones basses : Pat Herb, Rudi Hoehn

Tuba / cimbasso : Chris Olka

Percussions : Matt Drumm, Gunnar Folsom, Paul Hansen, Matthew Kocmieroski, Rob Tucker (Chef de pupitre timbales/percussions)

Harpe : John Carrington

Piano : Kimberly Russ

Sopranos : Kelsie Bahr, Julianna Emanski, Kim Giordano, Cathy Haight, Sharon L. Jarnigan, Alexa Jarvis, Jennifer Kaiton, Lisa Pontén

Altos : Jaci Cummings, Jennifer Ivester, Mary Jo Dugaw, Amanda Kunz, Linda Sabee, Deborah Stephens, Melanie Stevens, Kathryn Tewson, Katie Weld

Ténors : Joel Cummings, Jeff Dubois, Brian Giebler, Christian Kunz, Anton du Preez, John Porter, Martin Puryear, Jordan Smith

Basses : Thomas Adams, David Gary, Rob Klien, Ben Kromholtz, Kelly Kunz, John Lowrie, Craig Schell, Jim Synder

Orchestration : M.W Alexander, Penka Kouneva, Derek Duke

Services de copie et de préparation : Robert Puff, RPM Seattle Music Preparation

Sessions en direct et orchestration produites par : Edo Guidotti

Mixage de la bande sonore : John Kurlander

Bande sonore enregistrée à : The Bastyr Chapel

Mastering de la bande originale : Bernie Grundman Mastering, Hollywood, Californie.

Assistance à la production : Caroline Hernandez, Joel Taubel

Relations avec les talents : Andrea Toyias, Tina T. Nguyen

Producteur de la bande originale : Derek Duke

Remerciements : Giulia, Finn et Liam Lawrence, Susan, Ethan, Quinn, Aaron et Eleanor Stafford. Tiffany, Taylor, Kate, et Bronte Hayes. Margarita Kravets, Joellyn et David Acree, SEA Flute, Howard J. Brower Jr., Carol Passon, Susan Schuck, Yuliya, Jasper et Esme Sylvanas Duke. Erika Sayre-Smith, Craig Stuart Garfinkle, Kevin Crook, Lynda Do, Caroline Hernandez, Joel Taubel, Dennis Crabtree, Keith Landes, Lucas Merino, Evelyn Fredericksen, Chris Metzen, Brian Kindregan, Marc Messenger, les responsables de Team 3, Rob Pardo, Frank Pearce, Mike Morhaime, Paul Sams et tout le service audio de Blizzard Entertainment.