Diablo III (bande originale)

À propos de cet album Tout lire
Il y a vingt ans, lorsque des héros mortels vinrent à bout du seigneur de la Destruction, l’archange Tyraël se sacrifia pour détruire la Pierre-Monde corrompue. Aujourd’hui, une comète mystérieuse vient de tomber sur la Nouvelle-Tristram. Les morts se relèvent et de sinistres prophéties annoncent la fin imminente du monde. Mais l’espoir perdure, car de nouveaux héros ont décidé d’affronter leur sombre destin. Voici les chants de l’Éternel conflit : l’appel attrayant de la corruption démoniaque, la frappe implacable du courroux angélique et le courage croissant de l’humanité. Le mal est de retour dans le monde de Sanctuaire, mais des champions humains se dresseront et ne reculeront pas devant la Terreur personnifiée.

La production
La musique obsédante et emblématique des jeux Diablo tient une place particulière dans le cœur de tous les employés de Blizzard, tout comme dans celui de nos joueurs. Dans Diablo III, la gamme de timbres et de mélodies s’est développée, de Sanctuaire au chaudron bouillonnant des Enfers, en passant par les portes des Cieux. Nous recherchions une sonorité qui soit aussi intemporelle que l’Éternel conflit lui-même, mais qui serait également différente de tous les autres univers sonores de Blizzard. C’est pourquoi nous avons commencé par rendre hommage à la mosaïque éclectique de guitares, de flûtes et de petits ensembles musicaux qui accueillaient pour la première fois les joueurs à l’extérieur de Tristram il y a quinze ans. Lorsque l’on plonge plus avant dans le monde de Diablo III, on se heurte à de nouvelles forces orchestrales puissantes, enregistrées dans une grande salle de concert plutôt que dans un studio moderne. Deux chœurs ont été enregistrés en Europe ; leurs tonalités et inflexions vocales uniques apportent une dimension musicale rafraîchissante. Les voix masculines britanniques scandent la puissance croissante des Cieux, tandis que le chœur irlandais à la beauté subtile interprète un chant de sirène ensorcelant pour les Enfers. Nous avons collaboré avec de plus petits groupes que lors de nos œuvres précédentes, permettant à chaque voix individuelle de rester audible et de communiquer une fraction de l’émotion générale. Nous espérons que votre voyage dans le monde musical de Diablo III sera délicieusement périlleux et épique.
Photos Tout montrer
Crédits Tout montrer

Compositeurs : Russell Brower, Derek Duke, Glenn Stafford, Joseph Lawrence, Neal Acree, Laurence Juber, Edo Guidotti

Remerciements :Matt Uelmen

Bande sonore interprétée par :Pacific Symphony, chef d’orchestre : Eímear Noone

Orchestration : Bill Liston, Penka Kouneva

Mixage de la bande sonore : John Kurlander

Dulcimer et guitares de Diablo : Laurence Juber, Matt Uelmen

Flûtes : Pedro Eustache

Violoncelle électrique : Tina Guo

Claviers/Orgue : Russell Brower, Derek Duke, Glenn Stafford

Guitares additionnelles : Neal Acree, Adam Howe

Soliste voix : Kala Balch

Chœurs pour « Les Enfers » exécutés par : ANÚNA, Chef de chœur – Michael McGlynn

Solistes : Lucy Champion, Miriam Blennerhassett, Lynn Hilary, Eunan McDonald

Chœurs : Miriam Blennerhassett, Lucy Champion, Michael Dawson, Eoghan Desmond, Monica Donlon, Elaine Donnelly, Lynn Hilary, Hugo Leeney, Vincent Lynch, Eunan McDonald, Paul McGough, Daniel Mac Manus, Tara McNeill, Rory Musgrave, Maeve O Hara, Ronan Sugrue, Victoria Warwick, Rebecca Winckworth

Chœurs pour « Les Cieux » exécutés par : London Voices, Chef de cœur – Terry Edwards

Sessions et orchestration en direct produites par : Edo Guidotti

Copiste superviseur : Dave Wells

Copistes : David Beatty, Karen Smith, Cathleen Weinrich

Préparation musicale : Arlen Asher, Shelly Guidotti, Nicole Robitshek

Maquettes orchestrales : Mike Rubino

Bande sonore enregistrée à : Segerstrom Center for the Arts, Renée and Henry Segerstrom Concert Hall

Assistants ingénieurs : Julian David, Ron Streicher

Consultant en enregistrement pour le Renée and Henry Segerstrom Concert Hall : Loren Thies

Opérateur/Éditeur Pro Tools : Jorge Velasco

ANÚNA enregistré à : Windmill Lane Studios, Dublin

Assistant ingénieur : Alan Kelly

Consultant en enregistrement pour ANÚNA: Brian Masterson

London voices enregistré à : Abbey Road Studios (No.2), Londres

Assistant ingénieur : Gordon Davidson

Mixage des sections de chœurs et de l’orchestre effectué à : Atlantis Group, John Kurlander

Producteur de la bande originale : Russell Brower

Remerciements : Eileen Jeanette, Shelly Guidotti, Yuliya, Jasper et Esme Sylvanas Duke, Margarita Kravets, Dave et Joellyn Acree, Aaron, Ethan, Quinn et Susan Stafford, Giulia, Finn et Liam Lawrence, Erika Sayer-Smith, Craig Stuart Garfinkle, Savina Ciaramella, Denise Dohr, Maria Shufeldt, Tina, Margaret, Trudy et Karen Brower, Dennis Crabtree, Andrea Toyias, Keith Landes, Jay Maguire, Kevin Crook, Lynda Do, Joeyray Hall, Evelyn Fredericksen, Chris Metzen, Matt Samia, Rob Pardo, Frank Pearce, Mike Morhaime, Paul Sams et tout le service audio de Blizzard Entertainment.

Nous aimerions également témoigner notre reconnaissance et notre amour à notre grande famille de musiciens de talent que nous apprécions énormément. Un grand merci !