Communiqués de presse

Contacts pour presse et médias

Pour nous contacter, rendez-vous sur cette page.
21 août 2013

LA SORTIE DE DIABLO® III: REAPER OF SOULS™ ANNONCÉE

L’extension du jeu PC/Mac le plus rapidement vendu de tous les temps sera jouable à la gamescom.

« La Mort recouvrira alors tout de ses ailes… »

COLOGNE, Allemagne – le 21 août 2013 – La défaite de Diablo, seigneur de la Terreur, aurait dû inaugurer une ère d’espoir. Au lieu de cela, elle a sorti de sa retraite un être aux pouvoirs immenses, et dont les desseins maléfiques sont encore imprécis. Diablo® III: Reaper of Souls, la prochaine extension de Diablo III dont la sortie a été annoncée aujourd’hui à la gamescom, ouvre un nouveau chapitre sombre et terrifiant dans le conflit incessant où sont plongés les mortels du monde de Sanctuaire.

Malthaël, l’archange déchu qui incarnait jadis la Sagesse, avait disparu à l’issue des évènements clôturant Diablo II: Lord of Destruction®. Dans Reaper of Souls, il revient en tant qu’ange de la Mort, dérobe la pierre d’âme noire contenant l’essence du Démon primordial, et c’est désormais à vous de le traquer et de l’arrêter avant qu’il ne sème une destruction irréversible sur le monde.

Heureusement, un nouveau héros est tout prêt à défendre la bonne cause et à traduire Malthaël en justice : le croisé. Mus par une quête multiséculaire aspirant à purger la corruption entachant la foi ardente qu’ils nourrissent envers le Zakarum, les croisés sont des guerriers d’une droiture exemplaire, et qui se sont forgés au feu d’une lutte harassante et brutale contre les horreurs qui écument la région orientale de Sanctuaire. Outre l’armure qu’ils portent, particulièrement lourde, et le large éventail d’armes contondantes et meurtrières qu’ils manient, les représentants de cette nouvelle classe jouable dans Reaper of Souls recourent à une magie offensive qui renforce leurs alliés et affaiblit leurs ennemis. Véritable tank ambulant, le croisé représente un surcroît de puissance et de polyvalence évident pour tout groupe d’aventuriers qui se respecte.

« Depuis sa création, Diablo dépeint la lutte entre le bien et le mal, et c’est l’aspect le plus sombre de ce conflit qui est aujourd’hui exploré dans Reaper of Souls », a déclaré Mike Morhaime, président et cofondateur de Blizzard Entertainment. « Cette extension marque également un jalon important dans l’évolution de Diablo III : elle introduit des améliorations essentielles en ce qui concerne la prise en main du jeu, elle ajoute un nouvel acte à l’histoire de la franchise, une nouvelle classe redoutable, une moisson de nouveau butin, et encore bien d’autres options de haut niveau. Nous pensons que les joueurs vont adorer Reaper of Souls, et nous sommes extrêmement impatients à l’idée de le leur faire essayer. »

En plus d’emmener le joueur de la ville légendaire d’Ouestmarche aux salles impies de la forteresse de Pandémonium au gré de l’acte V et d’introduire la classe de guerrier incorruptible en la personne du croisé, Diablo III: Reaper of Souls relève le plafond d’expérience du jeu au niveau 70. Les joueurs qui poursuivent leur quête avec un personnage existant, qu’il soit barbare, féticheur, chasseur de démons, sorcier ou moine, disposeront d’une palette de nouveaux sorts et compétences alors qu’ils gravissent les niveaux.

L’extension met également l’accent sur des fonctionnalités emblématiques de la franchise Diablo en privilégiant les zones aléatoires à explorer, de nouvelles quêtes épiques, d’horribles monstres inédits, et en apportant une batterie de mises à jour substantielles au système de butin. Ce nouveau système permettra aux joueurs de pousser encore plus loin la personnalisation de leurs personnages grâce, entre autres, à de nouveaux objets légendaires de tous niveaux et de nouvelles options d’artisanat pour le forgeron et le joaillier.

Le système de progression de parangon présent dans Diablo III fait aussi l’objet d’une mise à niveau conséquente dans l’extension et renforce encore la rejouabilité tout en prolongeant la progression des personnages à l’issue du jeu. Deux nouveaux modes de jeu, la razzia sur le butin et les épreuves Nephalem, ont également été ajoutés pour fournir aux joueurs des défis aussi amusants que profitables à relever quand ils ne sont pas absorbés par la sauvegarde du monde.

Diablo III: Reaper of Souls sera jouable pendant la Gamescom et Blizzard dévoilera davantage de détails sur l’extension lors de la BlizzCon, puis au gré de la progression de son développement. Pour obtenir de plus amples informations en ce qui concerne ce communiqué et pour se tenir au courant des actualités de Diablo III: Reaper of Souls, rendez-vous sur http://www.diablo3.com/reaperofsouls.

Avec plusieurs jeux en développement, Blizzard Entertainment recrute actuellement pour de nombreux postes. Rendez-vous sur la page http://jobs.blizzard.com pour plus d’informations et pour découvrir comment postuler.

À propos de l’univers Diablo

Unanimement considéré comme la pierre angulaire du jeu de rôle orienté action, Diablo (1996) a fait découvrir aux joueurs l’univers gothique de Sanctuaire et les a plongés au centre de ce qui se révélerait un conflit entre les anges des Cieux et les démons des Enfers pour le destin du monde et de ses habitants. Diablo II (2000), suivi par son extension, Lord of Destruction (2001), ainsi que par de nombreuses mises à jour de contenu, porta la franchise à de nouveaux sommets, ou plutôt, de nouvelles profondeurs en introduisant une narration complexe scindée en actes, de nouvelles classes de personnages redoutables et un système de compétences fouillé. Dans Diablo III (2012), les joueurs ont fait leur retour dans le monde de Sanctuaire pour un nouvel affrontement avec Diablo, seigneur de la Terreur, mais désormais secondés par un cortège de personnages savoureux qui les aident au combat et de bien d’autres manières. Lors de la sortie de Diablo III: Reaper of Souls, les joueurs affronteront un nouvel adversaire puissant, découvriront l’ignoble sort qu’il réserve à l’espèce humaine et s’opposeront à lui dans une tentative désespérée de sauver Sanctuaire une fois de plus.

À propos de Blizzard Entertainment, Inc.

Célèbre pour ses jeux à grands succès comprenant World of Warcraft® et les séries Warcraft®, StarCraft® et Diablo®, Blizzard Entertainment, Inc., une division d’Activision Blizzard (NASDAQ : ATVI), est l'un des plus grands développeurs et éditeurs de logiciels de loisir, reconnu pour avoir lancé nombre des jeux les plus récompensés de l'industrie du jeu vidéo. Le palmarès de Blizzard Entertainment comporte notamment 16 titres de meilleures ventes de jeux et de multiples titres de « Meilleur Jeu de l'année ». Le service de jeu en ligne de l'entreprise, Battle.net®, est le plus développé au monde, avec des millions d'utilisateurs réguliers.

Avertissement au sujet des déclarations prospectives: Les informations contenues dans cette publication de presse exprimant des attentes, plans, intentions ou stratégies de Blizzard Entertainment pour l’avenir ou des déclarations quant aux intentions de Blizzard constituent des déclarations prospectives et non des faits et impliquent un certain nombre de risques et d’incertitudes. Les déclarations de Blizzard Entertainment comportent généralement des mots et des expressions tels que « rester », « prévoir », « à paraître », « à venir », futur », « plans », « penser », « croire », « compter », « prévoir », « s’attendre à », « anticiper », « estimer », « se positionner », « potentiel », « projeter », « projet », « sujet à », « bientôt », et expressions similaires, l’utilisation du conditionnel et du futur dans ses déclarations. Des facteurs qui pourraient modifier les résultats concrets à venir de Blizzard Entertainment d’une façon différente à ce qui avait été précédemment annoncé dans ce communiqué comme ce qui suit, tout en ne s’y limitant pas : les niveaux de vente des titres de Blizzard Entertainment, les changements dans les tendances de consommation, l’impact de l'environnement macroéconomique actuel, la nature saisonnière et cyclique du marché du jeu interactif, les baisses de prix des logiciels, les retours de produit et la protection des prix, les retards des produits, l’approvisionnement en produits Blizzard par les magasins du commerce, la concurrence du marché du jeu vidéo d’occasion, la concurrence de l’industrie du jeu vidéo et de toute autre industrie de divertissement, les évolutions rapides de la technologie, des standards de l’industrie et des préférences des utilisateurs, comprenant l’intérêt du public pour des genres spécifiques tels que la stratégie en temps réel, le jeu de rôle, les jeux massivement multijoueur, la protection des droits des propriétaires, les litiges avec Blizzard Entertainment, le maintien des relations avec le personnel-clef, les clients, les tiers sous licence, les développeurs tiers et vendeurs, dont la possibilité d'attirer, de retenir et de développer le personnel-clef et les développeurs susceptibles de créer des titres à succès de haute qualité, les risques en contrepartie liés aux consommateurs, aux entreprises sous licence et aux fabriсants, à l’économie locale et internationale, aux conditions et chartes financières et politiques, aux taux et taxes étrangers et à l’identification des opportunités convenables à venir. D’autres facteurs incluent, mais ne sont pas limités aux risques décrits dans le dernier rapport annuel d’Activision déposé auprès de la SEC (formulaire 10-K) et dans les rapports trimestriels du formulaire 10-Q. Les déclarations prospectives faites dans cette publication reposent sur les informations dont disposent Blizzard Entertainment et Activision Blizzard à la date de sa publication. Ni Blizzard Entertainment ni Activision Blizzard ne garantissent en aucun cas la mise à jour de ces déclarations prospectives. Jugées valides à la date de leur rédaction, ces déclarations prospectives pourraient se révéler incorrectes ultérieurement. Ces déclarations ne constituent en aucun cas une garantie de performance future et sont sujettes à des risques, des incertitudes et d’autres facteurs, dont certains échappent au contrôle de nos sociétés et pourraient amener les résultats effectifs à s’écarter sensiblement de nos prévisions actuelles.